Vivre sans travailler : quelles sont les solutions ?

Vivre sans travailler, tout le monde a sûrement déjà pensé le lundi matin au travail à cette éventualité. C’est le rêve de chacun d’entre nous de ne plus avoir à travailler et de continuer quand même à subvenir à ses besoins. Vivre sans travailler signifie en réalité être en mesure de continuer à payer ses factures, régler ses achats ou à rembourser ses dettes. Le tout, en éliminant l’aspect contraignant générateur de profits appelé le travail. De ce point de vue, cela semble parfaitement impossible et pourtant c’est faisable. En effet, il est tout à fait envisageable de vivre sans travailler et couvrir en même temps ses besoins. D’ailleurs, il existe plusieurs solutions simples, mais efficaces permettant de vivre sans avoir à travailler. Découvrez à travers cet article comment réussir à vivre sa vie en arrêtant de travailler quotidiennement.

► Vivre sans travailler : est-ce possible ?

Selon les statistiques, environ 50 % des Français souffrent de fatigue et de stress sur leur lieu de travail, 26 % meurent d’ennui et 44 % ne portent aucun intérêt à leurs tâches. Il n’est donc pas étonnant que 24 % des salariés doivent faire face au burn-out. Du coup, nombreux sont ceux qui se posent la question : est-il possible de vivre sans être contraint à travailler jour après jour ? La réponse est oui. Avec ces chiffres, il est normal de comprendre pourquoi autant de personnes cherchent à pouvoir vivre sans travailler.

Vous vous dites sans doute que vivre sans bouger le petit doigt s’apparente à un poisson d’avril. Eh bien, détrompez-vous ! Actuellement, de nombreuses solutions peuvent permettre à une personne de vivre tranquillement sa vie sans avoir à se tuer à la tâche au bureau. Il suffit d’adopter les bons moyens pour pouvoir assurer un avenir bien rempli.

Les étapes pour réussir à vivre sans travailler

Cela ne semble pas sérieux, mais aujourd’hui même le plus grand magazine comme Le Revenu en parle. Pour certaines personnes, vivres sans travailler est surtout une question d’adaptation. À ce titre, les aspects matériels doivent se relativiser et se repenser. Pour réussir à atteindre cet objectif, vous devez vous poser la question clé « combien il vous faut pour vivre ? Et pour vous y préparer, vous devrez agir en cinq étapes essentielles à savoir :

  • Connaître vos objectifs,
  • Anticiper les conséquences,
  • Effectuer une étude financière prospective,
  • Analyser la faisabilité de votre ou vos projets,
  • Prendre le temps pour votre préparation.

La première étape est une phase-clé quand il est question de bâtir un nouveau projet de vie. Pour cause, vous devez établir de manière très claire ce que vous souhaitez mettre en place et pourquoi vous y aspirez. Le fait de vouloir arrêter de travailler est-il dû à votre situation professionnelle actuelle ? Que cherchez-vous à obtenir avec la nouvelle vie que vous envisagez ? Est-ce pour avoir plus de temps pour vous ? Est-ce une question d’organisation ou d’un nouveau cadre de vie ? Toutes ces questions sont importantes avant de prendre la décision.

▶︎ Comment vivre sans travailler ?

Vivre sans travailler n’est pas une décision à prendre à la légère, il vous faut un mode d’emploi. Pour vous y préparer :

  • Faites vos calculs,
  • Évaluez vos besoins,
  • Équilibrez les placements risqués et sécurisés dans votre patrimoine.

Commencez par vous demander si vous comptez puiser dans votre capital, le garder en vous servant de ses fruits ou choisir une voie médiane. Le choix varie en fonction de vos désirs de transmission. Si vous êtes prêt à vous servir d’une partie de votre capital, la difficulté consistera à doser vos ponctions pour ne pas épuiser vos fonds avant l’heure. Dans le cas inverse, si vous souhaitez conserver vos actifs au bénéfice de vos successeurs, vous aurez besoin d’un patrimoine important.

Ensuite, pensez à élaborer un budget prévisionnel y compris la retraite. En évaluant vos rentrées d’argent, n’oubliez pas votre future retraite. S’il vous manque des trimestres de cotisation, son montant sera minoré. Pensez donc à consulter vos caisses de retraite ou un cabinet spécialisé. Le cas échéant, prévoyez une stratégie qui vous permettra de limiter la casse. Un rachat de trimestre est donc favorable dans certaines situations. Aussi, il vous est possible de continuer à accumuler des trimestres en préservant une activité épisodique.

Par la suite, évaluer vos dépenses. Pour ce faire, les statistiques de l’INSEE pourront vous aider en faisant le tour des postes. Il est conseillé de partir d’une feuille blanche, car ne plus travailler risque de bouleverser la structure de votre budget.

Par ailleurs, sachez tout de même que ne plus travailler signifie que vous allez perdre tous les privilèges liés à votre travail à savoir les :

  • Chèques restaurants,
  • Cantines,
  • Tickets de cinéma à prix réduit,
  • Remboursements en partie de la carte de transport pour les salariés lambda,
  • Voitures de fonction,
  • Ordinateurs portables pour le cadre,
  • Toutes les dépenses qui échappaient au budget familial lorsqu’elles passaient en frais pour la société,
  • Le coût de votre protection sociale.

Effectivement, arrêter de travailler signifie également perdre ses droits à l’assurance maladie de base et l’accès à un complémentaire santé moins coûteux sans parler de l’assurance-décès ou dépendance. Vous devez donc estimer votre future fiscalité. Tous ces frais seront dorénavant à votre charge, c’est ce qu’on appelle les coûts personnels et financiers. Et c’est pourquoi vous devez bien étudier votre situation financière. Il est à noter que votre budget prévisionnel n’est pas non plus à l’abri des changements de fiscalité, d’une hausse du coût de la vie, d’une baisse de pension, d’une crise immobilière ou financière.

Face à tout cela, vous devez savoir optimiser votre patrimoine. Sachez que tout est question d’équilibre entre les différents actifs, immobiliers et financiers. Comme le dit le dicton “ne placez pas tous vos œufs dans le même panier”. L’équilibre entre sécurité et risque est capital. Vous devez prioriser la sécurité si vous disposez d’un patrimoine limité pour vivre. Cela dit, ne vous privez pas d’une dose raisonnable d’actifs risqués, car les perspectives de rentabilité à long terme sont souvent beaucoup plus élevées.

►Les différentes solutions pour vivre sans travailler

La première chose à se dire est par quel moyen allez-vous réaliser une rente suffisante pour cesser de travailler. De même, la meilleure façon de vivre sans travailler est de vivre sans argent. Autrement dit, ne plus avoir de besoins matériels. Mais il est également possible de vivre sans travailler tout en gagnant de l’argent. Avoir assez d’argent tous les moins pour couvrir ses dépenses, c’est-à-dire être rentier. Et bien d’autres solutions existent pour pouvoir vivre sans se tuer à la tâche au bureau tous les jours.

– Devenir rentier

Qui ne voudrait pas gagner de l’argent sans avoir à travailler ? C’est le principe même du mot rentier. En d’autres termes, gagner assez d’argent toutes les fins du mois pour subvenir à ses besoins, et ce sans avoir à se lever tôt tous les matins pour aller au boulot. Il est tout à fait possible de devenir rentier avec 1000 euros par mois ou 10 000 euros par mois. Cela dépend entre autres de votre niveau de vie et de vos objectifs. La meilleure manière de vivre sans travailler est de limiter au maximum ses besoins et ses dépenses. En effet, il existe des moyens tout simples et efficaces pour réduire pas mal de dépenses au sein d’un logement à savoir :

  • Réduire sa facture d’énergie en isolant sa maison, en changeant de fournisseur d’énergie ou en installant des panneaux photovoltaïques en autoconsommation ;
  • Renégocier ses crédits ou ses assurances ;
  • Gérer correctement son budget ;
  • Regrouper ses crédits grâce auprès d’un courtier sérieux.

L’idée ici est de vous démontrer que vous pouvez devenir rentier plus rapidement en dépensant moins.

– Investir son épargne

Rien de plus facile que de se constituer une petite épargne rapidement pour ensuite l’investir. Toutefois, il est crucial de penser à long terme en faisant de petits sacrifices aujourd’hui et d’en profiter demain. Afin de pouvoir être absolument sûr d’épargner tous les mois un certain montant, vous pouvez juste programmer un virement automatique. Cela consiste à attribuer mensuellement une partie de votre revenu à votre compte épargne. Une fois votre épargne constituée, l’immobilier reste un excellent placement et représente même une source intéressante avec une rentabilité élevée.

En outre, vous pouvez aussi construire un logement puis le revendre avec une plus-value. Vous pouvez également acheter un appartement pour ensuite le louer. Dans ce cas de figure, l’objectif est évidemment que l’argent du loyer rembourse la somme que vous avez investie.

Quel que soit l’objectif ou le type d’investissement, épargner de l’argent peut vous être très utile dans des situations financièrement compliquées.

– Créer et monétiser un blog

Le blogging fait actuellement partie des moyens efficaces pour générer des revenus automatiquement. Encore mieux, vous n’avez pas besoin d’investir des sommes importantes pour pouvoir vivre de votre blog. Toutefois, cela nécessite tout de même pas mal de temps pour vous construire une réputation sur internet et toucher une rémunération. Faites appel aux réseaux sociaux, postez des commentaires et autre. Sachez que tous les moyens sont bons pour promouvoir un site internet. L’idée est d’augmenter son trafic régulièrement, pour susciter l’intérêt des annonceurs et des moteurs de recherche. Effectivement, vous serez payé grâce aux commissions générées par les liens sponsorisés ou les bannières publicitaires intégrées dans votre blog. Les articles sponsorisés sont bons rémunérateurs et peuvent vous aider à percevoir des revenus réguliers.

Comme tout site web, le recours à l’affiliation est nécessaire pour monétiser votre blog. En principe, les liens vers les produits affiliés sont insérés dans les posts. Ainsi, vous pourrez gagner une commission pour chaque vente effectuée. À l’exception que pour pouvoir vivre de votre blog, vous devez maîtriser les différentes techniques de référencement et de communication. D’ailleurs, vous pouvez avoir recours à quelques stratégies marketing pour optimiser votre blog. Aussi, vous pouvez toujours utiliser des logiciels pratiques, à condition de savoir les utiliser.

– L’immobilier

La plupart des personnes sont devenues des rentiers grâce à l’immobilier, tellement les possibilités sont multiples. Il y a par exemple :

  • La promotion immobilière : construire des logements pour les autres puis les revendre avec une plus-value.
  • L’investissement locatif : se servir de l’effet de levier du crédit et investir pour que le loyer paie l’investissement.
  • Le découpage des biens : par exemple acheter un immeuble via un crédit et revendre lot par lot pour gagner de l’argent.
  • Construire des maisons mitoyennes pour en vendre une et louer l’autre.
  • Acheter et vendre des terrains avec une plus-value.

Il existe mille manières de faire de l’immobilier locatif aussi comme la location nue, saisonnière, meublée ou la collocation. Le but est de gagner de l’argent sans aucun apport, mais grâce au crédit et les loyers qui couvrent la totalité de l’investissement.

En outre, pour dégager assez d’argent avec le locatif, plusieurs possibilités s’offrent à vous. D’un côté, vous gagnez de l’argent sur de l’achat-revente issu des plus-values immobilières que vous pourrez placer ailleurs. D’un autre côté, le cash-flow généré par le locatif est aussi suffisant pour pouvoir en vivre. Il s’agit en fait de la part qui vous reste une fois le crédit payé ainsi que toutes les charges et taxes. Si vous dégagez 100 euros de cash-flow sur un bien, sachez que cela constitue un complément de revenu intéressant, mais cela ne suffira pas pour vivre sans travailler. Par contre, s’il s’agit de 100 euros de cash-flow sur plusieurs biens, cela représentera de très gros rendements.

– Gagner de l’argent sur internet

Pour vivre sans travailler, internet constitue également une solution intéressante. D’autant plus que les offres en ligne sont légion. Parmi ces solutions par exemple, il y a les cryptomonnaies. Très en vogue en ce moment, ce sont des monnaies alternatives. Certaines personnes n’hésitent pas à investir un certain montant pour tester la rentabilité de cette pratique. Cependant, il vous faudra un équipement informatique performant pour vous lancer dans le minage.

Autres solutions pour gagner de l’argent sur internet, le dropshipping. Le principe est assez simple, il s’agit d’un mode de vente qui consiste à vendre des produits sur une marketplace. C’est cet aspect pratique qui fait de lui un concept très avantageux. Certes, vous n’aurez pas à stocker de produits, car c’est le fournisseur qui s’occupe de l’expédition des commandes.

Pour se formez au dropshipping et devenir libre financièrement je vous conseille de correctement vous formez comme par exemple sur Ecommerce Académie

Certaines activités en ligne permettent également de gagner assez d’argent pour vivre sans travailler, à savoir :

  • Devenir coach en ligne,
  • Vendre des formations en ligne,
  • Les enchères en lignes,
  • Les néo-banques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *