Gagner de l’argent sans rien faire, c’est possible ?

Est-il réellement possible de gagner de l’argent sans vraiment bouger le petit-doigt ? Cela relève de l’utopie effectivement, mais il y a des sources de revenus qui demandent très peu d’effort. La mentalité à adopter est de faire travailler l’argent pour vous plutôt que le contraire.

L’investissement dans l’immobilier : une source d’argent intarissable

Gagner de l’argent sans rien faire en investissant dans l’immobilier reste toujours le meilleur moyen de générer des revenus passifs. Mais pour investir dans l’immobilier, il faut avoir de quoi investir se disent la plupart des gens. C’est tout ce qu’il y a de plus vrai, et effectivement, il faut beaucoup d’argent pour investir dans le domaine de l’immobilier. Pourtant, tout le monde peut s’y mettre pourvu qu’ils connaissent les rouages de ce type d’investissement.

Les banques : clés de l’immobilier sans apport

Il faut le dire tout de suite, il n’y a pas de remède miracle dans l’investissement dans le mobilier. A moins bien sûr que l’on soit un riche héritier, il faut trouver l’argent pour démarrer vos affaires. C’est là qu’entrent en jeu les banques même s’il n’est pas toujours facile de les mettre de votre côté. Les banques sont toujours prêtes à apporter leurs « aides » du moment que vous avez un plan d’investissement solide.

Les premières étapes de l’investissement pérenne dans l’immobilier passent par une étude approfondie du marché. Il faut que le projet que vous avanciez ait un réel potentiel de rentabilité. Les banques sont (presque) toujours intéressées par les investissements dans l’immobilier qui est destiné à être loué. Le tout est donc de savoir convaincre avec des plans chiffrés bien précis.

Concocter un business plan immobilier rentable

Il faut l’admettre, ce n’est pas une mince affaire au début. Il se peut que vous ayez à essuyer plusieurs refus avant de trouver LA banque. Mais honnêtement, tout cet effort vous permettra de réellement gagner de l’argent sans rien faire dans le futur. Le temps d’amortissement dépendra de votre business plan. L’immobilier peut générer de l’argent à court terme, à moyen ou à long terme. C’est à vous de trouver la formule qui vous convienne le plus.

Un business plan immobilier doit basiquement contenir les informations suivantes :

  • Les points essentiels du projet
  • Des détails du bien immobilier sur lequel vous voulez investir
  • Les raisons qui vous poussent à faire cet investissement en particulier
  • Un plan de financement bien chiffré, projeté dans le temps, etc.

Se lancer dans l’affiliation pour gagner de l’argent

Gagner de l’argent sans rien faire, cela se fait également sur internet. Ôtez de votre esprit les solutions miracles dans le genre : « se faire 1500 euros en une seule journée ». Certains moyens permettent de générer de tels revenus, mais pas en un battement de cils. Et surtout, cela n’arrive jamais le premier jour. Il faut un travail de longue haleine avant la mise en place d’un système autonome qui génère de l’argent automatiquement.

Avant d’arriver à l’affiliation

Les commissions générées par les systèmes d’affiliation peuvent être considérées comme étant des revenus passifs. Une fois la mécanique bien huilée, le système travaille pour vous. Mais avant il faut passer par plusieurs étapes assez fastidieuses. Pour espérer toucher le plus de cibles, il est essentiel de faire un peu de web marketing. Vous devez gagner en visibilité sur Internet, car c’est là que tout s’opère.

Plusieurs alternatives s’offrent à vous pour cette quête d’affiliés. Il y a d’abord l’activité du blogging qui consiste à créer un ou des blogs, les rendre fameux. Ensuite, il vous sera possible d’y mettre les liens des produits ou des services des entreprises pour lesquelles vous travaillez. Le système d’affiliation vous rémunère par des commissions sous trois formes différentes :

  • Pay-per-click
  • Pay-per-sale
  • Pay-per-lead

Youtube : un bon moyen pour gagner de l’argent avec l’affiliation

Faire des vidéos sur Youtube est un bon moyen pour gagner de l’argent sans rien faire. Bien sûr, il faut faire des vidéos de qualité qui intéressent les gens au début. Sur Youtube, vous pouvez devenir un influenceur pour être rémunéré par les entreprises qui vous contactent pour vendre leurs produits. Il est également possible de se faire payer pour les publicités qui passent sur les vidéos de votre chaîne Youtube. Là encore, le nombre d’abonnés et de conversions est crucial.

Les liens d’affiliation peuvent générer des revenus dépendamment de votre talent de marketeur et de négociateur. Il faut surtout que vous fassiez des contenus de qualité qui sont crédibles. Il faut au moins que vos vidéos donnent l’impression que vous savez réellement de quoi vous parlez. Les liens d’affiliation sont toujours posés dans la description, juste sous la vidéo.

L’affiliation via les réseaux sociaux

Les publications virales sont les meilleurs moyens de gagner de l’argent sans rien faire sur les réseaux sociaux. Facebook et Twitter sont les réseaux sociaux les plus susceptibles de vous offrir ces opportunités. C’est surtout sur les trafics générés par vos publications que vous devez compter. En espérant que cette publication devienne virale, vous pouvez atteindre le plus de cibles.

Toutefois, si vous créez une page Facebook avec beaucoup d’abonnés, il vous est également possible de faire du partage de liens sponsorisés. Le mode de fonctionnement de ce système ne s’éloigne pas trop de l’affiliation. Il suffit que vous ayez des partenariats avec des sites comme :

  • Getfluence
  • NextLevel
  • SeedingUp
  • SEMJuice

Peu importe le média utilisé, il faut que vous gardiez en tête que tout repose sur l’audience et leur conversion. C’est là l’essentiel du travail à faire, après vous pouvez rester sans presque rien faire et cueillir les fruits de vos labeurs. Le fait est que tout bouge sur Internet, et ce à une très grande vitesse. Au moins, vous aurez toujours à rafraîchir vos contenus, à effacer des liens morts et en intégrer de nouveaux, etc…

Passer par les plateformes d’affiliation directe

Les programmes d’affiliation directe comme ceux d’Amazon, Instant Gaming ou encore de HGuitare vous permettent également de gagner de l’argent. Le principe est le même, vous serez rémunéré par des commissions. Certaines de ces commissions peuvent monter jusqu’à 60% selon les programmes auxquels vous êtes affiliés.

La vente de formations comme source de revenu passif

Internet dispose de ressources intarissables pour ceux qui veulent apprendre. Beaucoup de nouveaux domaines qui ne se maîtrisent pas forcément dans les écoles peuvent être proposés. Cela peut également être tout et n’importe quoi. L’essentiel c’est que vous avez réellement quelque chose à partager et que vous pouvez monnayer.

Utiliser des plateformes généralistes pour vendre ses formations en ligne

Cette pratique ne date pas d’hier, beaucoup de concepteurs sont déjà sur le cou depuis un bon bout de temps déjà. Pour ceux qui n’ont pas de compétence en création de sites comme avec WordPress, ces plateformes sont l’alternative idéale. Ce sont des plateformes disposant d’outils prêts à l’emploi plus ou moins performants. La rentabilité peut dépendre de beaucoup de choses.

En postant des tutoriels vidéo ou en mettant des contenus pédagogiques à la disposition des internautes, vous avez à travailler. Puis, les formations que vous aurez concoctées se vendront toutes seules dépendamment de leur intérêt et de leur pertinence. Vous aurez sûrement à faire quelques mises à jour de vos cours dans le futur. Cependant, le travail ne sera plus aussi fastidieux que ce que vous avez à faire dans vos débuts.

Voici quelques plateformes sur lesquelles vous pouvez débuter la vente de formations en ligne :

  • 1tpego
  • Wp member
  • Optimize press
  • Learnybox
  • MyTeachable
  • Formator
  • Podia

Créer votre propre site de vente de formation

C’est le moyen qui demande le plus de travail et d’investissement au début. Cependant, une fois bien mise en place, cette solution est plus rémunératrice que les plateformes généralistes. Vous pouvez instaurer vos propres règles, vous serez payé directement et non par le biais de commissions. Vous pouvez réellement tout concevoir de A à Z. Mais avant, il faut que vous acquériez plus de compétences. Ou pourquoi ne pas monter une vraie équipe ?

Mettre à profit vos talents d’artiste

Gagner de l’argent sans rien faire grâce à vos talents. Cette option rejoint un peu l’idée de la vente de formations en ligne. Cependant, il s’agit plus exactement de vendre des créations artistiques. Les thèmes sur lesquels vous pouvez vous inspirer sont tellement vastes. Cela peut aller de la nature au sport, en passant par les événements importants ou encore la vie animale.

La vente de photos peut générer du revenu

Vivre de sa passion est le rêve de beaucoup de gens. Vous avez moins l’impression de travailler quand vous faites quelque chose que vous aimez vraiment. Si vous avez développé du talent pour la photographie, vous pouvez vendre les photos de vos créations. De nombreux sites sont déjà disponibles pour vous faciliter la tâche de vendre vos photos.

Pour faire votre choix, vous pouvez prendre en compte la rentabilité des sites suivants :

  • Fotofolia
  • Shutterstock
  • Pixabay
  • Dreamstime
  • iStockphoto

Ces différentes banques d’images n’appliquent pas les mêmes tarifications pour la revente de vos photos. Cependant, une fois que vous les leur avez soumis, vous n’avez plus qu’à attendre. Bien sûr, tout peut ne pas marcher en une seule tentative. Il faut que vous trouviez le « quelque chose » qui vous démarque.

La vente de vidéo pour diversifier vos sources de revenus

Comme pour les photos, les vidéos peuvent également se vendre en ligne. Dans la majorité des cas, ce sont sur les sites web qui vendent les photos que cela se passe. Le principe reste le même : il faut que vous postiez des vidéos susceptibles d’intéresser les visiteurs de ces plateformes.

Investir dans la bourse pour créer du revenu passif

Il est effectivement possible de générer du revenu en investissant dans la bourse. Ce domaine est quelque peu compliqué pour les vrais novices. Et surtout, il faut comprendre dès le début que c’est une activité qui comporte des risques. Ce n’est pas pour faire peur, mais il est réellement possible de tout perdre. N’empêche que si vous devenez pro dans ce domaine, il est tout à fait possible d’en vivre et même plus pour les gros investisseurs.

·      Par où commencer avec la bourse ?

Les bourses et les courtiers en ligne foisonnent depuis quelques années déjà. La spéculation est ouverte à tout le monde grâce à la technologie. Mais avant tout, il est essentiel de se former pour vraiment évoluer dans ce domaine. Si vous voulez juste trader de temps à autre pour vous amuser, les revenus ne sont pas constants. Dans la bourse, tout se met en place également avec de la patience, du travail et du temps. Vous aurez donc à commencer par apprendre toutes les bases du trading avant d’y investir.

Pour avoir des connaissances plus approfondies sur le fonctionnement de la bourse, vous pouvez vous tourner vers les formations en ligne. Beaucoup de traders professionnels donnent des formations (payantes) sur tout ce que vous devez savoir avant d’investir en bourse. C’est un raccourci pour vous épargner les risques liés au tâtonnement.

·      Investir sur le long terme en bourse

Une fois que vous serez réellement dans le bain, vous comprendrez qu’il y a plusieurs façons de trader. Cependant, pour quelqu’un souhaite ne rien faire, il est logique d’investir dans des actifs qui génèrent de l’argent sur le long terme. Ce sont également les actifs les moins susceptibles de fluctuer dans le temps. Néanmoins, il faut toujours se faire à l’idée qu’il y a toujours des risques à gérer dans ce domaine. C’est pour cette raison que vous verrez toujours des conseils qui vous incitent à n’investir que de l’argent dont n’avez pas besoin.

·      Choisir le bon courtier pour investir en bourse

Investir dans la bourse est devenu très facile avec Internet. Ce n’est pas pour autant qu’il faut se précipiter sur le premier courtier venu. Il est toujours recommandé de vérifier la fiabilité des courtiers, leur taux de rentabilité, les marges qu’ils appliquent. Les bons courtiers sont également à même de vous fournir des outils performants pour effectuer toutes les analyses nécessaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *