Le PS veut rééquilibrer le pacte de responsabilité

Tweetez 0 Partagez 0 +1 Pinterest LinkedIn 0 Email Lundi soir, en présence de Martine Aubry, le PS a très largement adopté le rapport du député Jean-Marc Germain sur le pacte de responsabilité. Ce rapport demande un rééquilibrage de la politique gouvernementale en faveur des ménages quitte à limiter les aides aux entreprises. Les proches […]

29 juillet 2015

Lundi soir, en présence de Martine Aubry, le PS a très largement adopté le rapport du député Jean-Marc Germain sur le pacte de responsabilité. Ce rapport demande un rééquilibrage de la politique gouvernementale en faveur des ménages quitte à limiter les aides aux entreprises. Les proches de Valls ne l’ont pas voté.

C’est au beau milieu de l’été un petit tournant pour le PS. Lundi soir, le rapport de Jean-Marc Germain sur le pacte de responsabilité a été adopté par le PS. Pour une fois depuis le début du quinquennat, le PS prend position en amont, fait des propositions et ne colle pas à la ligne du gouvernement. Qui plus est sur un sujet qui est la pierre angulaire de la politique du gouvernement : les aides aux entreprises. « Je souhaite un parti qui est capable de faire des propositions sans demander au gouvernement l’arbitrage avant. C’est assez nouveau », se réjouit Jean-Marc Germain, un proche de Martine Aubry. L’ancienne patronne du PS était d’ailleurs présente lundi soir.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site du JDD >