Le PS souhaite infléchir la ligne économique

Tweetez 0 Partagez 0 +1 Pinterest LinkedIn 0 Email C’est un débat de chiffres qui résume à lui seul la ténuité des oppositions idéologiques qui traversent aujourd’hui la majorité. Le bureau national du Parti socialiste a adopté, lundi 27 juillet, le rapport de la commission budget 2016 qui servira de « base de travail » […]

29 juillet 2015

C’est un débat de chiffres qui résume à lui seul la ténuité des oppositions idéologiques qui traversent aujourd’hui la majorité. Le bureau national du Parti socialiste a adopté, lundi 27 juillet, le rapport de la commission budget 2016 qui servira de « base de travail » pour l’élaboration du projet de loi de finances à l’automne. Le texte, d’une vingtaine de pages, rédigé par le député aubryste Jean-Marc Germain, propose de réorienter une partie des efforts du pacte de responsabilité vers les ménages et les collectivités locales. Il consacre surtout une avancée majeure dans la résolution de la controverse budgétaire au sein du PS, qui a donné naissance à la fronde parlementaire et a menacé la cohésion de la gauche.

Les mois d’âpres discussions nécessaires à l’accouchement d’une telle synthèse ne doivent cependant pas masquer la réalité. Certes, les montants en jeu ne sont pas anodins et peuvent changer la donne pour des foyers en difficulté, quelques communes exsangues ou certaines PME en panne de trésorerie, mais il s’agit bien davantage d’une question de curseur que d’un choix de société.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site du Monde >