Il n’est pas question de toucher aux 35h

Martine Aury était l’invité d’Europe 1. Elle a notamment réagit sur la question de l’assouplissement des 35 heures proposé par Emmanuel Macron.

5 septembre 2015

Pour la maire de Lille, il n’est pas question de toucher aux 35 heures. Interrogée sur Europe 1 au sujet de l’hypothèse d’une remise en cause de la durée du travail évoquée à demi-mot par Emmanuel Macron, la semaine dernière, Martine Aubry s’est montrée passablement énervée avant de tacler le ministre de l’Économie.

Une semaine après sa sortie sur les 35 heures, Emmanuel Macron continue d’essuyer les retours des socialistes qui défendent la durée du travail. Samedi, c’est Martine Aubry qui, interrogée sur Europe 1 sur le sujet, a fustigé une éventuelle remise en cause de son « bébé ». Pour l’ex-première secrétaire du PS, le ministre de l’Économie doit « regarder les faits » avant d’ajouter « ce débat me fait rire à chaque fois… »

Lire l’intégralité de l’article sur le site de BFM >